Fermer

Veuillez défiler

Trucs et astuces

Trucs et astuces

Chez F. Ménard, la viande de porc, ça nous connaît!

Parlons des vraies choses : la viande de porc est devenue, au fil des ans, un incontournable de la cuisine québécoise. Parce que la variété de ses coupes semble infinie et qu’on peut l’apprêter à toutes les sauces (littéralement!), cette protéine en est une de choix pour quiconque souhaite tirer plaisir de son assiette.
 
C’est lorsqu’on la sert rosée que la viande de porc se sublime : elle est alors tendre, juteuse et pleine de goût. Pour tirer profit au maximum de votre pièce de viande, consultez les trucs et astuces suivants!

Choisir sa pièce de viande

Le porc est une viande maigre (environ 30 % plus maigre qu’il y a trente ans!) dont la qualité se remarque par une chair rosée et un gras blanc (plutôt que jaunâtre), sans excès d’humidité. Lorsque vous sélectionnez votre viande, assurez-vous que celle-ci ne présente que peu ou pas d’odeurs.

Aussi, privilégiez une coupe présentant une mince couche de gras : celle-ci fondra lors de la cuisson, tout en assurant de conférer à votre viande un maximum de saveur.

Cuisson

Osez le porc rosé!
Parce que la viande de porc durcit lors de la cuisson, il est important de la servir rosée. Truc numéro un : utilisez un thermomètre à viande et assurez-vous que la température interne du produit atteigne 70 °C (160 °F). Seule exception : le porc haché, qui devrait toujours être bien cuit.

Une viande parfaite à tout coup
Pour éviter que la viande ne sèche, une fois la cuisson terminée, enveloppez-la dans du papier d’aluminium et laissez-la reposer pendant 10 minutes avant de trancher. De cette façon, les jus se répartiront dans la viande, la rendant savoureuse à tout coup.

Que du frais, svp!
Évitez de faire cuire une pièce de viande congelée, puisque cette méthode permet rarement une cuisson uniforme.

Pour des saucisses exquises…
Pour des saucisses qui conservent un maximum de saveur, pensez à les faire blanchir (bouillir) pendant cinq minutes avant de terminer la cuisson sur une plaque, au four. Évitez de les percer! Vous conserverez ainsi tous les jus et la saveur.

De tout, pour tous les goûts!

On dit que tous les assaisonnements et toutes les sauces qui conviennent au poulet conviennent également au porc… et c’est tout à fait vrai! Osez explorer les saveurs épicées, sucrées, salées, vinaigrées, pimentées… et prenez plaisir à savourer une viande hors du commun!