Fermer

Veuillez défiler

Développement durable

La technologie au service
de l’environnement

Travailler et vivre dans un environnement sain est primordial : voilà pourquoi la réduction maximale des émanations et des rejets causés par la production porcine fait partie des principaux objectifs de l’organisation.

F. Ménard améliore constamment ses pratiques afin de protéger l’environnement. En plus d’avoir intégré de nombreuses pratiques visant à réduire sa consommation d’eau* et son empreinte carbone**, F. Ménard s’implique activement au sein de différents comités en vue de se perfectionner, jour après jour.

Fermes et terres cultivables

  • F. Ménard s’assure d’atténuer les odeurs grâce à l’implantation de haies brise-vent en périphérie de ses installations. L’entreprise privilégie également des endroits retirés et bordés d’écrans boisés lorsque vient le temps de choisir l’emplacement d’une nouvelle ferme.
  • L’entreprise encourage et participe à l’aménagement de bandes riveraines afin d’éviter toute contamination des eaux due à l’érosion.
  • F. Ménard est membre du regroupement forestier du Haut-Yamaska afin d’entretenir, d’améliorer et de mieux aménager ses espaces cultivables.
  • F. Ménard a été parmi les premiers au Québec à installer des compteurs d’eau dans ses maternités. L’entreprise utilise également des bols économiseurs d’eau dans toutes ses fermes.

Optimisation alimentaire

Un modèle à suivre :

  • Première entreprise au Canada à utiliser de la phytase dans la moulée afin de diminuer les rejets dans l'environnement.
  • Utilisation des amendements organiques dans les champs, qui consistent en un excellent substitut aux engrais chimiques.
  • Utilisation de réducteurs de pression afin d'éviter de gaspiller de l'eau.
  • Utilisation de bols économiseurs d'eau et de trémies sèches dans tous nos établissements, ce qui nous a permis de diminuer les volumes de lisier à gérer.

Autres technologies et réalisations environnementales

  • La division Agromex a procédé à l’installation d’équipement de haute technologie visant à diminuer le gaspillage d’eau.
  • Elle a également investi dans un système de refroidissement des carcasses qui ne nécessite aucun arrosage, en plus de s’assurer d’utiliser des produits biodégradables.
  • La production ne crée aucune perte. En d’autres mots, l’entreprise valorise tous les sous-produits de l’abattage du porc, qu’ils soient comestibles ou non.
  • F. Ménard recycle les nombreux matériaux utilisés dans son processus de production.
  • L’entreprise utilise également des centrifugeuses qui permettent de séparer physiquement le lisier brut en deux matières : solide et liquide. Ainsi, la disposition du lisier se voit facilitée, en plus d’être bénéfique pour l’environnement (valorisation agronomique des boues).
  • La division Agromex traite ses eaux usées à même son site, les purifiant ainsi à 99,9 %.

*Selon les Éleveurs de Porcs du Québec, la production porcine québécoise exerce une pression sur la ressource en eau, très abondante au Québec, 56 fois moins importante qu’aux États-Unis, troisième producteur de porc de la planète.

**Toujours selon l’EPQ, l’élevage de porcs est responsable de seulement 7,6 % du total des émissions de GES générées par l’agriculture au Québec.